1 000 !

C’est le nombre de véhicules que la Centrale d’Achat du Transport Public (CATP) a acquis pour le compte des collectivités et des opérateurs publics en 4 ans d’activité.

Le succès d’une Centrale créée et gérée par les acheteurs publics

Avec un développement exponentiel, le passage du seuil du 1 000e véhicule démontre le succès de la démarche de la Centrale d’achat créée par les collectivités locales pour répondre aux besoins des acheteurs publics en matière de mobilité, dans une période de forte contrainte budgétaire.

Pour son Président, Marc DELAYER : « La CATP doit son succès aux collectivités qui l’ont créée et qui ont impulsé de nouvelles pratiques en matières d’achat public transport : conseils et accompagnement par des experts, implication à la carte de l’acheteur dans le déroulement de l’achat, transparence des prix, développement de la standardisation avec les fournisseurs, etc. Avec la création de cet outil, les collectivités ont gagné en indépendance et en compétence vis-à-vis de leurs opérateurs. »


Plus de 25 millions d’euros économisés par les collectivités

La CATP chiffre à plus de 25 millions d’euros les économies réalisées par les acheteurs publics de ces véhicules. En effet, si ces 1 000 véhicules avaient été directement achetés par les collectivités, le temps consacré par les agents aux procédures de marché public, leur aurait coûté près d’1 million d’euros. Quant aux remises, de l’ordre de 15 % en moyenne obtenues grâce aux volumes d’achats et à la capacité de négociation de la CATP, elles représentent pour ces 1 000 véhicules un total de 25 millions d’euros économisés.


Une offre de plus en plus large

En 2016, la CATP a élargi son offre en proposant un catalogue complet de véhicules parmi toutes les références nécessaires aux acheteurs publics.

La CATP propose également une large gamme de logiciels et de solutions d’informations voyageurs pour améliorer l’exploitation et la fréquentation des réseaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *